Introduction

La démocratie n’est pas un tout ou rien, il y a des degrés. Un état est d’autant plus démocratique que les 5 pouvoirs  fondamentaux sont sous le contrôle des citoyens. Ces 5 pouvoirs sont :

_le législatif

_L’exécutif

_Le judiciaire

_Le contrôle des moyens d’information

_Le pouvoir de création monétaire (voir l’article correspondant).

S’il ne nous reste presque plus rien de démocratique, c’est parce que le cinquième pouvoir, le plus important, n’est pas sous le contrôle des citoyens, il est aux mains d’un petit groupe de banquiers privés, et il a réussi à contaminer tous les autres :

_Ces banquiers ont permis à quelques amis de contrôler les principaux médias.

_Le contrôle des médias a permis de manipuler sans qu’elle s’en rende compte la majorité des citoyens.

_Cette majorité vote donc pour des candidats aux législatives et à l’exécutif présélectionnés par les médias, donc par ce petit groupe, pour leur dépendance à l’idéologie dite « néo-libérale » qui leur assure le pouvoir.

Finalement, au lieu d’être sous contrôle citoyen, la grande majorité des pouvoirs est sous le contrôle d’un petit groupe d’individus : ce n’est plus une démocratie mais une oligarchie, ou, plus exactement une ploutocratie puisque ce petit groupe est constitué des plus riches.

Pour revenir, ou tout simplement venir à plus de démocratie, il est nécessaire de changer de constitution puisque c’est la constitution qui règle l’équilibre des pouvoirs et que celle de 1958 a montré ses failles en négligeant le pouvoir des médias et le pouvoir monétaire et en accordant trop de pouvoir à l’exécutif, ce qui a permis ces dérives aussi importantes.

Cette constitution n’a pas à être écrite dans un jargon juridique incompréhensible pour la plupart des citoyens : elle doit être à la fois simple et précise pour être bien comprise par tous, donc tout un chacun peut participer à son élaboration. C’est ce que je propose sur ce site ; j’ai construit un canevas indiquant les points essentiels, à savoir les moyens d’un contrôle citoyen des 5 pouvoirs, qui va s’enrichir au fur et à mesure de vos commentaires.

Un contrôle citoyen peut s’effectuer de 3 façons :

_par suffrage universel : tous les citoyens qui le souhaitent participent au vote sur les décisions à prendre et sur les responsables qui les exécutent. Ce vote n’est valable que pour des citoyens correctement informés.

_par délégation à une assemblée d’élus.

_par délégation à une assemblée constituée d’une représentation populaire tirée au sort.

Il n’y a pas de façon systématique : le suffrage universel est préférable chaque fois qu’il peut être appliqué et, quand il faut déléguer, l’élection est valable si l’élu et ce qu’il fait est contrôlable par les électeurs (par exemple les maires des petites communes), le tirage au sort est préférable s’il n’y a pas de critères précis pour départager les postulants.

Voici le canevas, à vous les commentaires.

Article premier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *