Des « illuminati » au « Nouvel Ordre Mondial »

               La secte des « illuminati » ( illuminati est l’un des noms donné à Lucifer) fut créée en 1776 par un prêtre défroqué (Adam Wheishaupt) sous l’influence d’un certain Amschel Mayer Bauer, juif du ghetto de Francfort qui avait fait fortune en tant que banquier et s’était fait appeler alors « Rothschild », accompagné de 12 accolytes fortunés.

Amschel Mayer Rothschild avait compris que le fait de pouvoir prêter aux états le rendait plus fort que les états (« donnez-moi le contrôle de la monnaie et je me moque de qui fait les lois ») et a, dès le départ, conçu un plan machiavélique sur plusieurs générations pour dominer le monde et faire chuter la chrétienté grâce au contrôle de la finance.

La secte des illuminati était destinée à infiltrer la franc- maçonnerie de façon à pouvoir profiter de l’architecture des différentes loges mondiales. Ils s’étendirent ainsi rapidement à travers le monde, occupant seulement le sommet de la hiérarchie maçonnique, les autres grades ne soupçonnant rien. Ils y organisent des cérémonies sataniques incluant le viol et le meurtre d’enfants. (Elles sont toujours d’actualité, voir par exemple une des premières émissions d’Elise Lucet).

Ils furent découverts par le gouvernement bavarois qui les interdit et tenta de prévenir les autres gouvernements d’Europe, en vain. La révolution de 1789 en France fut organisée par les loges maçonniques françaises (Duc d’Orléans, comte de Mirabeau, Robespierre). Ce qu’ils ont appelé « république » est devenu leur façade légale et, encore aujourd’hui, si on veut y jouer un rôle, il est nécessaire de passer par la franc maçonnerie (aveu de François Hollande qui en faisait partie, comme Macron ou Edouard Philippe).

Leur plan détaillé de cette conjuration mondiale contre les peuples a été publié en 1905 par le russe Sergueî Nilus sous le titre « Les protocoles des sages de Sion » ou « le péril juif » : si le plan est bien exact, comme on peut voir avec quelle précision il se réalise, écrit par quelqu’un qui les connait ou en fait partie, il est habilement attribué aux juifs en général, ce qui a convaincu Hitler et d’autres de s’attaquer aux juifs plutôt qu’aux francs-maçons. Cette confusion volontaire entre les juifs et les francs-maçons sionistes perdure encore aujourd’hui, le martyr des uns servant à protéger les autres de la haine qu’ils déclenchent. (voir l’article sur les origines d’Israêl).

Une traduction française de ces protocoles est disponible en ligne : file:///F:/le%20nouvel%20ordre%20mondial/Les_Protocoles_des_Sages_de_Sion.pdf

La lecture de ce plan fait froid dans le dos : fin des régimes dynastiques chrétiens, détruire la foi en Dieu, pas de morale en politique, abrutir les peuples, les faire s’entre-tuer, contrôler l’information en contrôlant les agences de presse, transférer les guerres sur le plan économique, gouverner les masses en tirant partie des sentiments de haine allumés par l’oppression et le besoin, créer des crises économiques. Le final sera une crise si énorme que les peuples, déçus des nations, en arrivent à souhaiter un despote mondial éclairé (c’est celle qu’on nous promet pour très prochainement).

En 1985, Serge Monat publiait une mise à jour de ce programme extrait d’une loge maçonnique: l’aurore rouge. Il est mort prématurément d’une « crise cardiaque ».

Ils ont également gravé ce plan dans le granit, les Georgia Guidestones, en plusieurs langues, où ils prévoient de réduire la population mondiale à 500 millions, donc d’en détruire 95% pour faire « le bien de l’humanité » à travers une dictature mondiale. (Il faut considérer que ce sont des pervers qui utilisent un langage pervers, décrivant le mal comme un bien : un bel exemple en est Bill Gate avec sa fondation « humanitaire » qui cherche surtout à promouvoir Monsanto et les vaccins avec lesquels il espère « pouvoir réduire la population mondiale de 10% »).

Voir https://www.alterinfo.net/Sites-Sinistres-Les-Georgia-Guidestones_a52667.html

Ils ont infiltré beaucoup de gouvernements mondiaux en commençant par les USA, constituant ce qu’on appelle « l’état profond » comprenant les services secrets, l’armée, le complexe militaro industriel, la presse et la plupart des institutions dites « démocratiques » financées par les banquiers : enseignement, universités, médecine, laboratoires pharmaceutiques,…Tous les présidents qui ont voulu ne serait-ce que créer une monnaie d’état ont été victimes de tentatives d’assassinat souvent réussies. Les banquiers ont légalisé leur coup d’état par la loi sur la réserve fédérale en 1913 qui leur donne l’exclusivité de la création monétaire US.

Le  dernier président qui voulut s’opposer à eux fut JF Kennedy qui tenta d’alerter le monde dans son discours du 27/04/1961 : « notre mode de vie est attaqué….car nous sommes confrontés, dans le monde entier, à une conspiration monolithique et impitoyable qui compte principalement sur des moyens secrets pour étendre sa sphère d’influence  par l’infiltration plutôt que l’invasion, la subversion plutôt que les élections, par l’intimidation plutôt que le libre choix, par guérilla la nuit au lieu d’armées en plein jour.

C’est un système qui a nécessité énormément de ressources humaines et matérielles dans la construction d’un tricot serré, une machine extrêmement efficace qui combine armée, diplomatie, renseignements, opérations économiques, scientifiques et politiques.

Ses préparatifs sont cachés et non publiés. Ses erreurs sont enterrées, non évoquées, ses dissidents sont réduits au silence…..Aucune dépense n’et mise en question, aucune rumeur n’est imprimée, aucun secret n’est révélé ».

(enregistrement original sur archive.org/details/jfk19610427 )

Le peuple n’en a rien su car les médias ont modifié le texte pour faire croire qu’il parlait des communistes et il fut assassiné par la CIA quelque temps plus tard. (C’est la CIA qui a inventé le terme « théorie du complot » pour faire taire ceux qui ne croyaient pas à la version officielle).

Tous les présidents suivants ont été soumis à cet état profond, y compris Obama malgré sa belle présentation. Trump par contre n’était pas leur candidat et il est possible qu’il soit plus intelligent qu’il n’y parait car, tout en leur donnant des gages en apparence, il semblerait qu’il œuvre en catimini à leur destruction, en s’attaquant en particulier aux réseaux pédo-sataniques. (Voir les révélations de wikileaks sur le pizzagate commentées par radio québec).

Il y a eu d’autres lanceurs d’alerte, qui les ont approchés (vidéos de YouTube qui ont disparues) ou même en faisaient partie mais ont publié après leur mort (livre actuellement introuvable). La création de l’UE fait partie de leur plan pour détruire l’identité des nations européennes. La France fait partie des pays les plus corrompus, ce sont ceux qui appartiennent aux loges maçonniques et qui sont désignés par le groupe Bilderberg qui occupent tous les postes de pouvoir : Macron l’a avoué très simplement en off en ne sachant pas qu’il était enregistré https://youtu.be/zix4fa4e3WI

Sans réveil populaire, qui parait fort improbable tant ils ont réussi à abrutir les masses, leur dictature déjà bien avancée va finir de se mettre en place et sera terrible, pire que celle de Hitler (dont ils ont d’ailleurs récupéré les éléments les plus sadiques). Ils ne se montreront qu’à la fin et on ne doit pas en être loin car tous les présidents depuis G.W.Bush en passant par Obama, Sarkozy, Hollande, Macron, parlent ouvertement du Nouvel Ordre Mondial comme étant inéluctable.

Vous trouverez plus loin (dans l’onglet « le  Nouvel Ordre Mondial ») une liste plus détaillée de leurs turpitudes. Ils ont détourné toutes les découvertes faites depuis un siècle qui auraient pu faire une humanité prospère et heureuse pour en faire des armes de guerre contre les peuples d’une puissance destructrice que beaucoup ne peuvent imaginer car elles sont bien sûr secrètes.

Seul espoir: que les « nationalistes » reprennent le dessus sur les « mondialistes ».

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *