Charte Gilets Jaunes

    Charte constitutionnelle d’une association de gilets jaunes                                  

Notre association a pour but la satisfaction des besoins matériels et immatériels de ses membres et la recherche du bonheur. Elle respecte la vie sous toutes ses formes et ne l’ôte que dans la stricte nécessité vitale ou alimentaire en veillant à ne jamais détruire une espèce entière. La vie humaine ne peut être amputée qu’en cas de légitime défense, lorsqu’aucune autre solution n’est possible.

Notre organisation est

_ démocratique : toute personne exerçant un pouvoir de quelque nature que ce soit sur d’autres doit être mandatée et révocable par la majorité de ceux sur qui ce pouvoir s’exerce, même en cours de mandat si elle ne le respecte pas. Nul ne peut avoir un pouvoir lui permettant d’agir contre l’avis de la majorité.

_ laïque : toutes les religions sont autorisées dans la mesure où elles ne s’opposent pas à cette charte.

_solidaire : elle vise à aider ceux qui se trouvent en difficulté.

_respectueuse de la liberté de chacun dans la mesure où celle-ci ne porte pas atteinte à la liberté des autres.

Tout membre, quelle que soit sa fonction,  peut être à l’initiative d’une proposition de loi interne. Les lois ne peuvent être appliquées qu’après avoir été votées par la majorité des membres concernés.

Le bureau exécutif est composé d’élus désignés (ils ne peuvent faire campagne pour eux-mêmes) et est mandaté pour appliquer les lois ou les objectifs votées par les membres. En cas de défaillance, Il peut être révoqué en totalité ou en partie en cours de mandat par un RIC à l’initiative de 1% des membres.

Un comité éthique veille au respect des lois et de la charte. Il est indépendant du bureau exécutif et constitué de membres en majorité tirés au sort.

Chaque membre est libre de s’exprimer et peut avoir accès à des moyens lui permettant d’être entendu par tous les autres. La liberté d’expression n’est pas la liberté de parole et les paroles délibérément mensongères ou d’incitation à la haine entraîneront des sanctions pour leurs auteurs.

La création de la monnaie interne qui sert à mesurer nos échanges est gratuite. Cette monnaie a la même valeur approximative actuellement que l’euro mais n’est pas convertible. Elle ne peut s’obtenir qu’en échange d’un don à un membre de l’association ou à l’association toute entière.

La valeur des échanges est déterminée librement par les protagonistes. Nul ne peut s’enrichir ou s’endetter au-delà des limites fixées en assemblée générale. L’usure et la spéculation sont parasitaires et taxés en conséquence

Cette charte s’impose à tous et ne peut être modifiée qu’à une majorité des 2/3.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *