Actualité

                                                                               Primaires

A l’heure où les grands médias nous abreuvent de primaires, de la droite d’abord et bientôt de ce qu’ils appellent, par abus de langage, la gauche, nous devrions nous poser quelques questions sur le fonctionnement non démocratique de ces élections:

_Elles accordent une énorme publicité aux candidats de 2 partis seulement qui se distinguent sur des points de détail mais ont en commun la même politique économique néo-libérale dont on a déjà vu les conséquences anti-sociales.

_Or on sait que les résultats aux élections présidentielles sont exactement proportionnels au temps de passage sur les écrans TV.

_Par là même, on occulte les autres candidats dont on ne parlera même pas dans le temps légal de la campagne puisque la récente loi Uvoas a restreint encore leur temps de parole à ce moment là.

_Notons enfin que notre mode de scrutin à 2 tours où l’on ne prend que les 2 meilleurs scores à l’issue du premier tour n’est pas très démocratique car il induit à voter « utile », c’est à dire à voter dès le premier tour pour le candidat qui semble avoir les meilleures chances de battre celui qu’on ne veut pas: on a vu que Jospin n’avait pas eu accès au deuxième tour alors qu’ il y avait plus de voix de gauche que pour Le Pen parce qu’il y avait eu un autre candidat de gauche. Or il existe d’autres modes de scrutin plus démocratiques qui n’éliminent pas les autres candidats: voir à ce propos l’excellente démonstration sur       https://www.youtube.com/watch?v=ZoGH7d51bvc

_Il existe une primaire citoyenne qui fonctionne avec ce système plus démocratique: tout citoyen voulant se présenter a mis son programme en ligne; tous ceux ayant obtenus plus de 500 soutiens de citoyens ont été sélectionnés et, à l’issue d’un autre vote démocratique, il en reste 5 pour lesquels vous pouvez encore voter en rejoignant                      https://laprimaire.org/

_Le fait que notre mode d’élection présidentielle ne soit pas très démocratique est voulu: on veut faire comme aux USA, canaliser les votes sur 2 « grands » partis présentant la même politique économique néo-libérale car ces candidats sont ceux qui ont été préalablement sélectionnés par l’oligarchie économico-financière qui veut nous gouverner. Voter pour eux, c’est leur donner une légitimité. Ne pas voter, c’est aussi voter pour eux. La solution? Chercher les candidats sur internet et non en regardant la TV.